Le projet de Centre de Vie PASSERAILE d'Herblay progresse, un point à fin Mars 2009 Imprimer

Mi mars la formulation définitive du projet de création du Centre de vie d’Herblay a été déposée auprès du conseil général et de la DDASS du Val d’Oise.

Le projet consiste donc en un foyer d’accueil médicalisé de 40 places, d’un accueil de jour de 5 places puis de 15 places en appartements extérieurs à la structure principale et qui seront réalisés postérieurement.

Nous ne disposerons donc pas de places de MAS bien que le personnel, les équipements et le coût de fonctionnement sera identique à celui de Magny.

En effet, nous avons défendu l’indispensable équipement nous permettant d’accueillir des adultes IMC dépendants physiquement parmi l’effectif général de l’établissement.

C’est ainsi que pourront être accueillis des adultes IMC ayant des projets et des capacités physiques diverses, certains pourront avoir de projets de formation universitaire ou professionnelle, des projets de recherche d’emploi et d’autres des projets de socialisation, d’engagement sportif,….même s’ils sont très dépendants physiquement, ceci conformément à la réécriture du projet associatif donc vous pouvez prendre connaissance sur ce site.

L’étape suivante est le passage devant la Commission Régionale des Organisations Sanitaires et Médico Sociale (CROSMS), procédure obligatoire pour obtenir un avis consultatif.

Ceci est prévu pour Mai, septembre au plus tard.

A l’issue de cette formalité administrative, nous passerons au stade de la réalisation avec ré étude du projet architectural déjà présenté, le dépôt du permis de construire, l’appel d’offre pour le choix des entreprises du bâtiment puis le début des travaux.

Notre « pari » reste une ouverture le 11/11/11 (boutade qui n’en est peut être pas une…..nous l’espérons).

Car avant cela un grand travail passionnant s’ouvre à nous avec le recrutement et la formation de l’équipe de professionnels, la rencontre avec de futurs résidants et leur famille, pour que cette aventure devienne la leur en fonction de leurs aspirations et leurs projets.

Les évènements se précipitant maintenant une nouvelle mobilisation associative se met en place et, « nerf de la guerre », une campagne de dons démarre pour que ces projets deviennent réalité, gérés par l’association qui a besoin de fonds propres pour asseoir son fonctionnement et soutenir ces avancées.

Nous ne manquerons pas de continuer cette « chronique » qui va s’enrichir au fil de mois…jusqu’à l’inauguration de PASSErAILE n° 2: PASSErAILE Herblay

Gérard SAUZET