Le centre pour adultes de Magny cité pour exemple Imprimer

Le Parisien, vendredi 20 avril 2007

Centre unique en France destiné aux adultes atteints d'infirmité motrice cérébrale (IMC), Passeraile, à Magny-le-Hongre, accueille 40 résidants permanents et cinq en accueil de jour. Ce centre voit sa liste d'attente s'allonger de façon effrayante.

En effet, si les familles parviennent à trouver des établissements adaptés pour leurs enfants IMC, ils sont démunis une fois que les jeunes passent l'âge adulte.

 

Conscient du manque flagrant de structures de ce type dans l'Hexagone, le nouveau ministre de la Santé (et ancien ministre délégué aux Personnes handicapées), Philippe Bas, a appelé tous les départements à imiter ce modèle. Vice-président de Passeraile, Pascal Jacob est chargé d'ici à la fin de l'année de lui remettre un dossier présentant les clés pour copier ce centre de vie originale, parfaitement adapté au quotidien et aux aspirations des adultes IMC. L'étude financée par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) sera envoyée aux cent départements de France. Une cinquantaine de communes, associations et collectivités locales sont déjà intéressées par l'importation d'un centre similaire.

Marie LINTON