Menu Content/Inhalt
Compte rendu du CVS du 12 septembre 2007 Imprimer Envoyer

Ordre du jour :

  1. Panne des fauteuils le week-end
  2. Réunions parents-personnels-résidants
  3. Les travaux en cours
  4. La médicalisation des places d’accueil de jour
  5. Difficultés à trouver un personnel adapté
  6. Le projet université
  7. Le coucher des résidants
  8. Le renouvellement du CVS, les prochaines élections
  9. Divers

1 - Panne des fauteuils le week-end

Lorsqu’un fauteuil tombe en panne le Week-end, il est difficile de le réparer, car les locaux techniques sont fermés.

Maintenant quelques fauteuils sont à disposition dans les couloirs au niveau de l’ergothérapie, et peuvent servir de dépannage. Même s’il est évident qu’il n’est pas toujours simple d’adapter une coque à un fauteuil d’emprunt.

Projet de placer une caisse avec quelques outils dans la salle du personnel, afin de remédier aux pannes les plus simples.

En cas d’urgence, possibilité de joindre le cadre d’astreinte le Week-end, qui passe d’ailleurs systématiquement à PASSErAILE le dimanche.

2 - Réunions parents-personnels-résidants

  • Uniquement quatre familles ont répondu à cette proposition de rencontre à ce jour, au cours desquelles tous les groupes professionnels sont représentés, même si l’ensemble du personnel ne peut pas être présent en même temps.
  • Une réunion avec les parents des résidants en accueil de jour a été réalisée, concernant la médicalisation de l’accueil de jour.
  • Le 21 septembre, réunion prévue autour des résidants grands IMC, ayant des difficultés à intervenir sur leur environnement le plus proche, des difficultés de communication orale notamment. Ils représentent un groupe de 6/7 personnes ayant des besoins spécifiques, et le but est de chercher ce qu’il faut mettre en place afin de répondre à ces besoins.
  • De même, ceux qui souffrent d’un déficit intellectuel, nécessitent la présence quasi permanente d’un professionnel. L’accueil de vie prévu dans le nouvel établissement devra répondre à cette attente.

Le personnel requis, au nombre de trois, sera fixe, c'est-à-dire que ce seront toujours les mêmes personnes qui s’occuperont de ces groupes spécifiques.

En plus de l’animation ce personnel peut servir de médiateur entre les jeunes et le reste du personnel, de la direction, au cours des réunions ou autre.

Souci de faire évoluer le projet associatif en fonction des différences de chacun. Réécriture du projet associatif prévue autour de cette question là. Adapter l’accompagnement aux besoins spécifiques de chacun.

3 - Les travaux en cours

Des retards sont à noter. Initialement la réception du bâtiment était prévue pour fin juillet, à ce jour, l’engagement est que le bâtiment sera terminé fin octobre.

  • Une partie bureaux association/animation/chef de service/archives
  • Une cuisine d’application (pédagogique), lieu convivial destiné à l’apprentissage de la cuisine, avec intervention des ergothérapeutes.
  • Trois grandes pièces forum/bibliothèque/projections/réunions. Avec cloisons mobiles permettant de transformer le tout en une très grande pièce de 200m2 pour les réunions et les fêtes.

Autre partie des travaux au niveau 0

  • lingerie à côté de la laverie
  • une salle pour les élus du personnel
  • une salle pour l’accueil de jour qui permettra de libérer le studio actuellement occupé, pour un résidant arrivant en septembre prochain.

Construction des bâtiments dans Magny dans lesquels il y aura trois appartements, prévu fin 2008.

  • Il y a déjà plus de candidats que de places. C’est une extension de PASSErAILE dont il faut organiser l’assistance. Embauche de personnel prévue, type auxiliaires de vie.
  • Les studios libérés seront aussitôt occupés par un nouveau résidant, donc lorsque l’on intègre un appartement « indépendant » on ne peut pas revenir facilement.

Dans le budget prévisionnel 2008, demande de 12 appartements (4 X 3) regroupés par groupes de trois afin d’éviter un trop grand isolement, jardin commun.

Prévu également l’accueil séquentiel de personnes désireuses de n’intégrer PASSErAILE que deux jours par semaine par exemple. Et d’un accueil temporaire, par exemple durant un mois pour soulager une famille dans la difficulté.

4 - la médicalisation des places d’accueil de jour

Les résidants en accueil de jour ne bénéficient aujourd’hui logiquement d’aucune prise en charge ergo/kiné/médicale.

Obtention de la sécu que ces cinq places soient médicalisées.

5 - Difficultés à trouver un personnel adapté

Financement obtenu pour un deuxième kiné, mais impossibilité de trouver du personnel.

Problème majeur posé par le fait que les kinés libéraux actuellement intervenants à PASSErAILE, sont payés par PASSErAILE avec le salaire des kinés manquants. Or, cette situation ne pourra pas perdurer sans poser de grosses difficultés financières.

Même problème très préoccupant de l’impossibilité de trouver un médecin de rééducation fonctionnelle. Difficultés pour obtenir des rendez-vous, des ordonnances adaptées au besoin, et un poste fixe sur PASSErAILE.

Préoccupations qui impliquent certainement l’intervention prochaine des parents et une certaine pression de leur part envers les administrations concernées.

6 - Le projet université

Centre de formation sur le Val d’Europe concernant l’accompagnement des IMC.

Embauche d’un directeur prévu en janvier 2008 avec pour objectif de former des formateurs dès 2008.

Cette formation concerne tous les types d’intervenants auprès des IMC : AMP, kiné, ergo, médecins, infirmières…

Les personnes formées seront gratifiées d’une augmentation de salaire et obtiendront un diplôme.

Cela permettre sans doute une meilleure reconnaissance du statut et de la prise en charge des IMC qui sont au nombre de 120 000 environ dans notre pays.

7 -Le coucher des résidants

Pourquoi les jeunes sont couchés à 9h30 ? Surtout les plus dépendants, alors que les plus indépendants peuvent se coucher à minuit.

Un roulement a déjà été mis en place, il y a donc une amélioration, même si quelques jeunes sont encore insatisfaits.

Les AMP et l’équipe animation font leur maximum pour être présents le soir et organiser des activités.

Difficulté de trouver du personnel de nuit sans amputer le nombre du personnel de jour.

Idée de faire appel à des stagiaires (étudiants, bénévoles…) mais difficile de faire venir des gens sur Magny le hongre mal desservi en transport et trop éloigné de la capitale.

8 - Le renouvellement du CVS, les prochaines élections

De nouvelles élections vont être mises en place prochainement, deux années étant déjà écoulées.

9 -Divers

  • Pour les questions de repas trop gras, ou autre, consulter la commission menu.
  • Pour les questions de toilette, hygiène, difficultés de rapport avec le personnel s’adresser à la commission vie quotidienne.