Menu Content/Inhalt
La fratrie Imprimer Envoyer

La dernière réunion des parents des résidants de PASSERAILE a eu lieu le samedi 9 juin Mars de 14 à 17h

 Le thème était " la fratrie"

Nous étions une quinzaine de parents réunis dans la salle de la mairie en présence de Carine Maraquin, psychologue.

Carine Maraquin nous a rappelé que l’on a commencé à s’intéresser aux frères et sœurs des personnes handicapées, depuis les travaux de la psychologue Régine Scelles en 199. auparavant on s'était surtout intéressé au vécu des parents.

Le handicap ne laisse jamais les enfants indifférents, le handicap touche toute la famille. Il touche le vécu des personnes et les liens entre les personnes.

En gros, on peut distinguer 2 cas suivant la place de l’enfant handicapé dans la fratrie.

  • Si il y a un aîné : pour celui-ci, il y a l’avant et l’après l’annonce du handicap.

Il a vu ses parents heureux puis il les voit inquiets, tristes, préoccupés.Les aînés peuvent croire que c’est de leur faute et peuvent se croire coupable du handicap de leur frère ou sœur.

On observe également souvent une parentification des aînés

 

  • Les plus petits ont toujours connu la vie avec le handicap.

 L’enjeu pour eux est de se trouver une place dans cette famille. Certains vont être « bruyants », d’autres discrets, bons élèves, vont se faire oublier.

  • Tous les frères et sœurs ont souvent des difficultés à entrer en conflit avec l’enfant handicapé, la rivalité et la jalousie sont difficiles à vivre vis à vis d'un proche fragilisé.

 

 

Ils ont du mal à s’identifier. Ils se sentent à la fois comme les valides et comme les personnes handicapés. Il y a parfois une véritable collusion entre les frères et sœurs.

Tous ces frères et sœurs ont souvent des motivations pour aller plus tard travailler dans le milieu soignant..

 

Puis, nous avons assisté à la projection du film : « Ma sœur, mon frère, ma différence », réalisé par l’APF. Ce film est composé de témoignages de frères et de sœurs adultes ou jeunes adultes. A la fin de la projection, nous étions tous extrêmement émus. Puis a suivi une discussion.

 

Deux thèmes se sont dégagés pour les prochaines réunions de rentrée : la sexualité et l’après nous (hors sucession)

 

LECTURES

1     Fratrie et handicap

Régine Scelles

L’Harmattan 1997


        2     Silence et contre-chant : Avoir un frère ou une sœur handicapé(e)

Ouvrage collectif (Marie Françoise BRIANT, Chantal BRUNO, Marie Madeleine CARBON, Isabelle REVEILLON, Marie RIVIERE)

APF 2002

 3     Une sœur pas comme les autres

Michèle Taïeb

Erès 2000

Témoignage d’une sœur de personne handicapée mentale

 4     Le paradoxe des jumeaux

René Zazzo

Stock 1983

L’ouvrage de référence sur les jumeaux